F.M.N.S
Tél. 05.57.19.18.60 - Fax 05.57.19.18.62
Emplois MNS, BEESAN et BPJEPS-AAN

Note aux M.N.S, B.E.E.S.A.N., BPJEPS-AAN demandeurs d'emploi EMPLOI SAISONNIER GARANTI LECONS 100 % MNS


La diffusion des offres d'emploi est gratuite.

Par contre, nous demandons aux MNS de souscrire la formule complète comprenant l'adhésion, l'abonnement et l'assurance Responsabilité Civile Professionnelle. 

Les saisonniers demandeurs d'emploi doivent avoir DEJA souscrit la cotisation et l'assurance pour TOUTE la période durant laquelle ils proposent leurs services.

Demander de souscrire une assurance alors que le MNS n'a pas encore un emploi peut paraître curieux. Cette mesure a été prise par le Conseil d'Administration de la Fédération et fait suite aux travaux que la FMNS effectue au bénéfice des Enseignants-Sauveteurs. La Fédération, quand elle propose un emploi élimine systématiquement les places où les MNS n'ont rien sur les leçons de natation et incite l'employeur à octroyer le maximum, voire la totalité du bénéfice des leçons aux Enseignants-Sauveteurs.

Il s'avère que pendant les heures de leçons de natation, l'Enseignant-Sauveteur aux yeux des assurances, n'est plus employé communal ou employé d'un patron, mais travaille pour son compte. L'assurance qui couvre en général les municipalités et les employeurs privés se récuse. Notre devoir est d'aider les Enseignants-Sauveteurs, non de mettre l'employeur dans l'embarras au premier accident, aussi nous imposons à tous les MNS demandant un emploi et usant de nos services de souscrire l'assurance Responsabilité Civile Professionnelle qui avec cotisation et abonnement s'élève à 155 euros (y compris rappel des documents pour les nouveaux).

Cette assurance est rendue obligatoire pour tous par la loi du 16.7.84 article 37 alinéa 2.

FONCTIONNEMENT DU BUREAU DE DIFFUSION DES OFFRES D'EMPLOI DE LA FMNS :

La FMNS a été la première Fédération à s'inquiéter sérieusement des problèmes de placement des Enseignants-Sauveteurs, elle a donc créé un bureau de diffusion des offres d'emploi pour assurer un travail à ses adhérents. Beaucoup d'employeurs ont pris l'habitude de recruter avec l'aide et les conseils de la Fédération, aussi est-elle toujours le principal organisme en France pour l'emploi des Enseignants-Sauveteurs ( tant par le nombre des employeurs que des demandeurs d'emploi).

La FMNS, lorsqu'elle propose un emploi, élimine systématiquement les mauvais employeurs qui n'ont pas respecté leurs engagements les années précédentes.

LES AVANTAGES QUE TIRENT LES ENSEIGNANTS-SAUVETEURS :

La FMNS groupe toutes ses offres et toutes ses demandes au Bouscat pour toute la France. Tous ces fichiers sont informatisés. Ce qui permet aux Enseignants-Sauveteurs de se déplacer à partir de régions où il y en a trop vers des régions où il y en a moins.

LES AVANTAGES QUE TIRENT LES EMPLOYEURS :

La FMNS rappelle chaque année à TOUS les employeurs de France qu'elle est à même de leur communiquer, par MAIL, les coordonnées des Enseignants-Sauveteurs à n'importe quel moment de la saison dans les minutes qui suivent leur demande .

Les maires sont sûrs de ne pas risquer une fermeture supérieure à une journée de leur piscine ou de leur plage après un manque ou un accident.

La FMNS EST LA SEULE Fédération qui élimine systématiquement les employeurs proposant des gains insuffisants.

DIFFUSION DES EMPLOIS :

Chaque Enseignant-Sauveteur à jour de sa cotisation et assuré doit remplir cette demande d'emploi (qui peut être retournée avec la demande ou le renouvellement de l'adhésion). Dès réception à la Fédération, il lui est envoyé toutes les offres que la Fédération reçoit et qui correspondent à son brevet. TOUS NOS FICHIERS SONT INFORMATISES.

Toutes les 3 circulaires, le MNS, BEESAN ou BPJEPS-AA est tenu de renvoyer un coupon-réponse ou de téléphoner à la FMNS pour l'informer s'il cherche toujours un emploi ou en indiquant avec quel employeur il s'est engagé avec ou sans l'aide de la FMNS. Cette information est indispensable à la FMNS, dans l'intérêt de tous, pour avoir un fichier à jour continuellement des demandeurs d'emploi et des employeurs. Sans nouvelle du candidat, au bout de 3 circulaires, il est automatiquement éliminé des demandeurs d'emploi. Il risque pendant la saison de ne plus pouvoir demander l'aide de la FMNS en cas de litige, ni un poste une autre année.

SI UN MNS - BEESAN - BPJEPS-AA N'A PAS ENCORE DE PLACE EN JUIN :

La FMNS communique alors ses coordonnées par MAIL aux employeurs qui l'appellent directement chez lui.

Dès qu'un adhérent reçoit une liste d'emplois, il doit se mettre en rapport par téléphone avec plusieurs employeurs qui cherchent immédiatement et leur demander un rendez-vous. Il ne doit pas se limiter à demander des imprimés par lettre : il risquerait d'être toujours devancé. Lors de l'entretien, l'Enseignant-Sauveteur doit proposer la rédaction d'un contrat de travail ou au moins une lettre confirmant son embauche. Si cette dernière lui est refusée, il doit attirer l'attention de l'employeur sur la proximité de la saison.

Depuis 1971, les adhérents demandant un emploi auprès de la FMNS en ont TOUJOURS trouvé à condition d'accepter de quitter leur région. Un Enseignant-Sauveteur peut choisir sa période de travail : 1 mois, 2 mois, une saison courte ou longue, un emploi pour faire carrière. Il ne peut choisir une ville ou un département au risque de demeurer au chômage.

LA FMNS N'EST PAS UN BUREAU DE PLACEMENT :

Elle ne recrute pas elle-même le MNS, elle n'est pas une partie dans le contrat de travail ; par contre elle propose et élimine les employeurs avares ou malhonnêtes et les MNS qui ont manqué de sérieux l'année précédente.

La lettre envoyée chaque année à tous les employeurs de France, les circulaires expédiées régulièrement aux MNS, les communications téléphoniques et par Fax avec les employeurs de n'importe quelle région de France (pour connaître le régime des leçons ou les autres avantages) sont effectuées aux frais de la FMNS, sans aucune aide ou subvention de quiconque. Les MNS qui se servent de ses services doivent donc être adhérents et assurés à la FMNS. Aucun frais supplémentaire ne leur est demandé. La loi contraint les MNS qui enseignent pour leur compte de souscrire cette assurance.

Depuis 1991, les BNSSA sont entrés officiellement en piscines (arrêté paru au Journal Officiel le 4.7.91). Ils peuvent aider un Enseignant-Sauveteur sans dispense ou remplacer seuls un Enseignant-Sauveteur à la surveillance avec dérogation du Préfet. Les MNS, BEESAN et BPJEPS-AA ne doivent donc plus attendre pour postuler sur les places que notre FMNS diffuse.

Chaque année NOTRE FMNS DIFFUSE entre 650 et 800 nouvelles OFFRES D'EMPLOI, CE QUI NOUS PERMET DE GARANTIR, depuis 1972, UN EMPLOI SAISONNIER A TOUS NOS ADHERENTS MNS, BEESAN ou BPJEPS-AAN AVEC LECONS 100 %.


FORMULAIRE DE DEMANDE D'EMPLOI BEESAN/MNS/BPJEPS-AAN