F.M.N.S
Tél. 05.57.19.18.60 - Fax 05.57.19.18.62
La Lettre du Mardi n° 20 du 2.5.2017

« La lettre du mardi de notre FMNS»

n°20 du 2.5.2017

Informations hebdomadaires gratuites par mail

à toute notre branche professionnelle ou saisonnière.

-----------------------------

*  ELECTIONS PRESIDENTIELLES :

notre fédération étant complètement apolitique, comme à chaque élection nous ne donnons aucune consigne de vote (d’autres fédérations concurrentes, qui affichent vouloir défendre les MNS et les BNSSA pourraient adopter ce même comportement ! ).

          Quel qu’en soit le résultat, notre Fédération continuera à lutter :

-- CONTRE la formation en quelques heures, ou quelques jours, «d’entraîneurs-enseignants» la natation, qui ne peuvent que ruiner notre profession (dispositif soutenu par une fédération concurrente).

-- POUR l’intégration complète des auxiliaires et des opérateurs des APS dans le cadre d’emploi d’Etaps titulaire : un minimum pour ceux qui enseignent et qui entraînent souvent depuis des années, sans en avoir ni le cadre d’emploi, ni la paie, ni la reconnaissance.

*  Quel massage pour prévenir la récidive de l’arrêt cardiaque pré-hospitalier ?

Dr. Bernard-Alex GAUZERE

Praticien hospitalier, Chef de service de Réanimation polyvalente

au Centre Hospitalier Départemental de Saint-Denis de La Réunion,

attaché d’enseignement Université Bordeaux 2.

            Lorsque un arrêt cardiaque réanimé en dehors de l’hôpital avec récupération d’un état hémodynamique spontané (REHS), récidive avant l’arrivée à l’hôpital – soit 5 % à 39 % des cas - la probabilité de survie après hospitalisation est très faible. Les facteurs de prévention de la survenue du deuxième arrêt cardiaque ne sont guère connus. En particulier, existe t-il une relation entre le ratio compression-ventilation pendant la réanimation cardio-pulmonaire (RCP) et la récidive de l’arrêt cardiaque ? Pour en avoir le myocarde net, des auteurs ont postulé que les taux de récidive de l’arrêt cardiaque seraient similaires chez les patients réanimés avec un ratio compression-ventilation de 30/2 et chez ceux réanimés par des compressions thoraciques continues (CTC), et qu’il serait inversement corrélé à la survie et à un bon pronostic neurologique.

          Pour ce faire, ils se sont livrés à une deuxième analyse d’une grande étude randomisée et contrôlée, réalisée entre 2011 et 2015 dans 8 sites, et qui avait comparé CTC et 30:2 au cours de la réanimation des arrêts cardiaques en dehors de l’hôpital. Un modèle multivariable de régression logistique a permis de rechercher d’éventuelles corrélations entre : les ratios de compression-ventilation utilisés et la récidive de l’arrêt cardiaque d’une part et entre les ratios de compression-ventilation et la survie après hospitalisation et un bon pronostic neurologique (Score de Rankin modifié d» 3) d’autre part. Il a été procédé à un ajustement pour l’âge, le sexe, le rythme cardiaque initial et les mesures de la qualité de la RCP.

Du cœur à l’ouvrage

            Parmi les 23 711 patients en arrêt cardiaque de l’étude initiale, 9 601 ont été exclus de cette seconde analyse pour cause de ratio compression-ventilation inclassable. Au total, 14 109 patients ont été finalement inclus dont la RCP avait clairement consisté soit en CTC, soit en 30:2 ; 4 713 ont récupéré un état hémodynamique spontané pré-hospitalier, avec des taux variant de 19,2 % à 53,4 % selon les 8 sites de l’étude (p < 0,001). Parmi ceux-ci, 2 040 (43,2 %) ont présenté au moins un nouvel arrêt cardiaque (32,1 % à 46,5 % selon les sites, p < 0,01) et le plus souvent lorsque l’arrêt cardiaque initial était survenu en asystolie. Les taux d’incidence des récidives n’ont pas été significativement différents entre les patients réanimés par CTC et ceux réanimés par 30:2 (44,1 % vs 41,8 %; Odds ratio [OR] ajusté : 1,01 ; intervalle de confiance [IC] 95 % : 0,88-1,16). La survenue d’un nouvel arrêt cardiaque a été corrélée avec un moindre taux de survie (23 ,3 % vs 36,9 %; OR ajusté : 0,46 ; IC 95 % : 0,36-0,51) et avec un pronostic neurologique défavorable (19,4 % vs 30,2 % ; OR ajusté : 0,46 ; IC 95 % : 0,38-0,55).

Massez, massez, il en restera toujours quelque chose

            Quitte à vous faire mal au cœur et en avoir gros sur la patate, cette énorme étude nord-américaine (Etats-Unis et Canada) clôt définitivement une querelle de clochers en démontrant sans ambigüité aucune, qu’aucune des 2 méthodes de RCP n’est supérieure à l’autre en terme de prévention de la survenue d’un nouvel arrêt cardiaque pré-hospitalier. Elle confirme, sans pouvoir l’expliquer précisément, ce que nous avons tous constaté, à savoir que la survenue d’une récidive d’arrêt cardiaque pré-hospitalier est grevée d’un moindre taux de survie et d’un moins bon pronostic neurologique.

*  SOMMAIRE de la revue mensuelle support papier

« Enseigner et Sauver » n°311 de Mai 2017

 2         Nos lecteurs nous écrivent :

            reprise d’une piscine privée par une mairie : que devient le personnel ?

  3        Répétitions de noyades : elles peuvent choquer, mais elles sont obligatoires.

  4        Financer son permis voiture avec son CPF (compte personnel de formation), c’est possible.

  5 -- Surveiller une piscine privée lors d’une soirée de mariage.

            -- La réglementation distingue très nettement le rôle des MNS et des BNSSA.           

            Noyade au Moulin de  RUGLES (Eure) : le maire relaxé.

  6 Associations sportives : nouveautés législatives (question d’examen et de concours).

            Requins à La Réunion : ENFIN ! La pêche et la commercialisation des squales autorisées.

  7   ETUDE :  le coeur - Les 6 signes de l’angine de poitrine.

10     ETUDE : la peau humaine

11         -- Une prime ou indemnité «requins», quand on risque sa vie en travaillant ?

12        Arrêt cardiorespiratoire : voici les drones.

13        Ranimation douteuse : procès du bébé secoué - L’assistante maternelle acquittée dans le doute.

            La ministre de la Fonction publique : «de «nouveaux outils pour accompagner les agents».

            Ranimation - Réanimation et Resuscitation ?

14        Piscine de Bel Mare - Ile Maurice : plongeon interdit ou chute sur la plage ?

                        Le tétraplégique perd son procès.

15        Nos lecteurs nous écrivent  : compétence du MNS ou du BNSSA en hygiène de l’eau.

            Le PH (potentiel d’hydrogène) conseillé dans une piscine, suivant le mode de filtration.

16        FEMMES  : doivent-elles adapter leur pratique sportive, pendant ses règles ?

17        Nos lecteurs nous écrivent : nos vêtements professionnels, doivent-ils être changés ?

18           ETUDE : la natation et les autistes

21        FPT : la mobilité des agents mieux indemnisée.

            Décret approuvant la stratégie nationale pour la mer et le littoral.

            Tours devant la piscine du Lac : deux bandes de voyous prêtes à s’affronter, ont été dispersées.

22        ETUDE     : coeur et vitamines D - Risques de la carence en vitamines D.

23        Education Nationale : chasse aux pédophiles. Urgences : violences de plus en plus fréquentes !

            Comment décompter une période d’essai ?

24        INRS (Institut de Recherche et de Sécurité :

            -- «Aquaprev» un outil informatique GRATUIT

                        pour la prévention de la formation de la trichloramine dans les halls de piscines

25        -- réduction de l’exposition des travailleurs au trichlorure d’azote

26 Fonction Publique Territoriale (mairies) :

                        le conseil supérieur fait 13 propositions pour une meilleure formation des agents.

27        Formation professionnelle continue payée par l’employeur ?

            Ne pas confondre formation facultative au yoga ou autres ...

            avec les différentes révisions obligatoires PSE1 ou 2, BNSSA,  MNS, BEESAN, BPJEPS-AAN.

28        La loi sur le sport professionnel adoptée (question d’examen et de concours).

            Piscine de La Louvière en Belgique : des MNS chargés de faire autre chose

                 que de la surveillance, pendant une noyade mortelle.

29 Nos lecteurs nous écrivent :

                        -- enseigner la natation scolaire à la mer ou en lacs, en demeurant en règle.

                        -- individualiser les brevets de natation.

30        Sécurité Civile : Colonel Faure « SECOURS : le modèle unique touche à sa fin».

31        Noyade en Côte d’Ivoire : un curieux reportage.

            Nouveau bilan de la salle de shoot parisienne en 2017

            Nouvelle Calédonie : disparition en mer d’un célèbre chercheur d’épaves -- FIN.