F.M.N.S
Tél. 05.57.19.18.60 - Fax 05.57.19.18.62
La Lettre du Mardi n° 53 du 26.12.2017

« La Lettre du Mardi de notre FMNS»  n° 53 du 26.12.2017

envoyée le 22.12.2017

Informations hebdomadaires gratuites par mail

à toute notre branche professionnelle ou saisonnière.

FEDERATION DES MAITRES NAGEURS SAUVETEURS

Bureau central : 11 rue Henri Barbusse 33110 LE BOUSCAT

nouveau tél : 05 24 61 44 81 —  mail : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

Toute personne hors FMNS peut s’inscrire gratuitement à notre «La Lettre du Mardi» par mail. Il lui suffit de nous communiquer son nom, prénoms, adresse postale.

-------------

Le  conseil d’administration de notre FMNS vous souhaite une bonne année.

pourtant il y a pas mal de nuages à l’horizon :

1° Les ministères de l’Education Nationale et  celui des sports ont organisé l’entrée des BNSSA en piscines d’hiver, par leurs agréments en natation scolaire.

2° La FFN a créé tout à fait illégalement (sans texte réglementaire) un brevet pour entraîner ET ENSEIGNER dans notre dos «le MSN» en promettant une rémunération (pour plus amples renseignements taper «MSN NATATION» sur internet)

3° Avec ou sans ce brevet l’opération «Savoir nager» a été installée dans plus de 190 piscines, en éliminant nos leçons privées.

4° La FFN et la FNMNS ont pactisé ainsi dans le dos de tous nos collègues pour se partager les fonds de la formation professionnelle.

5° Les formations de BPJEPS-AAN sont passées entre 4 500 euros et 8 000 euros + hébergement + déplacements (parfois pour faire seulement des saisons).

            Si ce manque de MNS (plus de 1 200) persiste, les MNS, BEESAN et  BPJEPS-AAN seront complètement éliminés dans les mois qui viennent.

            Notre FMNS et nos adhérents, nous avons interpellé plus de 100 députés, dont certains ont demandé des explications aux ministres. (voir débats à l’Assemblée Nationale de décembre 2017)

            Il est temps que tous nos collègues OUVRENT ENFIN LES YEUX  et comprennent où sont leurs intérêts et ne continuent pas à payer une cotisation syndicale un peu plus faible pour se faire battre.

            Nous vous envoyons en pièce jointe les imprimés nécessaires pour être défendu, assuré et INFORSERIEUSEMENT.

-- toutes les semaines par internet «La Lettre du Mardi»

-- tous les mois par la revue mensuelle ‘Enseigner et Sauver».

Notre FMNS est la seule fournissant un avocat spécialisé, à déplacer ses professionnels-experts, juste après un accident, pendant la reconstitution, pendant l’instruction , pendant l’audience en correctionnelle, pendant l’audience en cour d’appel, s’il y a lieu.

            Bonne année en espérant que nous MNS, BEESAN, BPJEPS AAN nous existions encore à la fin de cette année 2018.

            Le conseil d’administration de notre FMNS.