F.M.N.S
Tél. 05.24.61.44.81
La Lettre du Mardi n° 136 du 29.10.2019

FEDERATION DES MAITRES NAGEURS SAUVETEURS

Bureau central : 11 rue Henri Barbusse 33110 LE BOUSCAT

Tél : 05 24 61 44 81 —  mail : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

---------------------------------

La Lettre du Mardi

n°136 du 29.10.2019

Informations hebdomadaires gratuites par mails

à toute notre branche professionnelle ou saisonnière.

Toute personne hors FMNS peut s’inscrire gratuitement à notre «La Lettre du Mardi» par mail.  Il lui suffit de communiquer son nom, prénoms, boite mails.

----------------------------------

Notre FMNS se tient à la disposition de tous, ouverte toute l’année.

Pour un emploi de MNS, BEESAN, BPJEPS AAN après la saison :

----------------------------------

n RAPPEL : nous vous avons envoyé sur les dernières «Lettres du Mardi» des explications sur la situation CATASTROPHIQUE DE NOTRE PROFESSION ou activité saisonnière.

En effet : si des «stagiaires BPJEPS AAN» peuvent travailler et vendre des cours « en autonomie» pendant des années, pas payés ou peu payés, qui va encore recruter un seul MNS alors que toute notre branche est en déficit ? C’EST LA FIN DE NOTRE PROFESSION !

            Nous vous demandions de nous communiquer quelques noms, prénoms et mails de collègues pour les INFORMER, (sans essayer de les racoler). Nous n’avons eu de vous aucune réponse. Il est bien évident qu’une action syndicale est collective et nous ne pouvons pas nous transformer en Don Quichotte.

Une fois les textes publiés, vous n’aurez plus qu’à changer de métier ou de travail saisonnier !

Nous vous renouvelons notre demande devant cette CATASTROPHE IMMINENTE (au moins par solidarité pour les autres ) !

=========================================================================================================

n LEGIONELLOSE : Thermes de SAUJON (Charente-Maritime) le 26 octobre 2019 :

Une patiente de 46 ans était décédée 15 jours avant.

L'ARS (Agence régionale de santé) exige la fermeture provisoire des Thermes.

            Une enquête est en cours pour déterminer les causes du décès de cette patiente. Les résultats des analyses seront dévoilés vers le 7 novembre. "En fonction de ces résultats nous déciderons de prolonger ou non la fermeture de l'établissement", explique le directeur des Thermes de Saujon.

"Cette patiente a présenté une maladie : la légionelle de manière assez brutale et inattendue. Elle est arrivée dans l'établissement le lundi et elle est décédée le samedi, après 24 heures d'hospitalisation, ce qui est inhabituel dans ce type de maladie", explique le docteur Olivier Dubois, directeur des Thermes de Saujon. Il précise par ailleurs que des contrôles bactériologiques sont réalisés tous les mois, depuis plusieurs années, et sont tous négatifs.

n  LEGIONELLOSE : Cente Nautique Archipel Pont-de-Vaux (Ain) le 16 octobre 2019

Contamination par les légionelles :  fermeture

            Des analyses réalisées sur l’eau chaude de l’établissement ont révélé un taux anormal de légionelles dans les douches. Conséquence : fermeture de ses portes jusqu’à nouvel ordre.

            Les services de l’intercommunalité Bresse et Saôn ont fait procéder à la stérilisation des lieux. « Toutes les douches et les réseaux ont été traités en choc thermique. Toutes les parties accessibles des douches ont été désinfectées. Tous les diffuseurs ont été détartrés et sont dans une solution désinfectante. Des bios filtres sont en cours d’installation. »

« La contamination se traduit d’abord par un état grippal avec de la fièvre et une toux qui peuvent s’accompagner d’autres signes comme des douleurs musculaires ou encore de l’anorexie. La période d’incubation de la maladie est de deux à dix jours. »

n  LEGIONELLOSE note FMNS : des traitements insuffisants et provisoires

-- Bien comprendre la contamination par légionelles

            Les légionelles se transmettent à l’homme quand il respire de la vapeur d’eau contaminée. C’est une maladie pulmonaire. Le plus souvent par la vapeur des douches. La maladie ne se transmet pas d’homme à homme. Les légionelles vivent en eau chaude dans des tuyaux envahis par le calcaire. Lorsqu’on produit «un choc thermique» (froid-chaud), ou lorsqu’on désinfecte la tuyauterie avec de la javel, on parviendra PROVISOIREMENT à tuer les lègionnelles, mais le phénomène se reproduira quelques temps après.

Il faut donc EN PLUS :

1°/ Détartrer sérieusement ou changer la tuyauterie,

2°/ Réduire la longueur de la tuyauterie, en rapprochant la chaufferie, des douches. Ceci demande de refaire une partie de l’installation et parfois de modifier l’affectation de locaux.

/ Tous les jours, couper le chauffage des douches dès que la piscine ferme (ne pas laisser les tuyauteries ou l’eau chaudes toute la nuit et jours de fermeture).

En cas de doute CONDAMNER IMMEDIATEMENT les DOUCHES, les BAINS BOUILLONNNANTS, les jets d’eau, les cascades... tout ce qui produit de la vapeur.

La légionellose peut être mortelle aussi pour le personnel :

-- Voir sur notre revue mensuelle le décès du chargé d’entretien de la piscine et condamnation pénale de l’adjoint au maire en Belgique.

-- Se référer à la condamnation par le tribunal correctionnel de Bethune du directeur de la Sté NOROXO  AMES (62) le 13.2.2013 - 14 morts dans son personnel - 1 an de prison avec sursis et 35 000 euros d’amende.

            Ceci mérite donc d’insister sur ces précautions avant accident.

(Il vous est possible de produire ce texte avec votre demande). J.M.Lapoux n

==================================================

n Chômage : les règles changent au 1er novembre 2019

Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre) à notre FMNS - RESUME OFFICIEL

Montants, durée minimale de travail, rechargement des droits, réduction de l'indemnité en fonction des revenus, démission, indépendants... La réforme de l'assurance chômage prévoit un certain nombre de nouveautés à partir du 1er novembre 2019.

Principales nouveautés prévues au 1er novembre 2019 :

n  Ces nouvelles règles sont envoyées ce jour aux membres de notre Fédération. FIN