F.M.N.S
Tél. 05.24.61.44.81
La Lettre du Mardi n° 196 du 16.2.2021

FEDERATION DES MAITRES NAGEURS SAUVETEURS

11 rue Henri Barbusse 33110 LE BOUSCAT

Tél : 05.24.61.44.81 mail :  Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

---------------- 

 La Lettre du Mardi de notre FMNS n° 196 du 16.2.2021

---------------------------

Des procès dans tous les sens dans le milieu des sports et plus précisément de la natation :

 -- (défendu FMNS) piscine de MATOURY (Guyane) : un enfant était mort en natation scolaire, les 2 BEESAN sont assignés devant le tribunal correctionnel le 6 mai 2021.

-- (hors FMNS) piscine de NOIDANS le FERROUX (Haute Saône) : la petite fille d’un MNS a été aspirée par les vannes. Le MNS, qui ne travaillait pas dans cette piscine, a déposé plainte. Enquête et instruction en cours.

-- (hors FMNS) piscine de BAGNERES de BIGORRE (Hautes Pyrénées) : un garçon est décédé suite à une séance de natation. Les 2 MNS ont été condamnés à 18 et 12 mois de prison avec sursis et 4.000 euros d’amende chacun. Défendus par la FNMNS,  ils ont fait appel.

-- (hors FMNS) Piscine privée de LANGON (Gironde) : le directeur  a été redressé  fiscalement de 300.000 euros environ pour avoir vendu des leçons de natation non déclarées. La BNSSA poursuit au tribunal actuellement le directeur - MNS pour récupérer des droits de location. La plupart de ces leçons de natation et de gym ont été dispensées sans BE.

-- (hors FMNS) Piscine de Le LUDE (Sarthe) : le BNSSA alerté par des jeux dangereux d’adolescents, les a sortis manu-militari. Ils ont eu quelques égratignures. Le BNSSA est assigné devant le tribunal correctionnel : ses collègues MNS et BNSSA auraient témoigné contre lui.

-- (défendu FMNS) Piscine de St - BERTHEVIN (Mayenne) : le MNS, pour rendre service, se chargeait de la filtration depuis plusieurs saisons. Lors d’un congé maladie, un incapable l’a remplacé et a déréglé plusieurs fois le dosage de chlore. Le MNS est assigné devant le tribunal correctionnel de LAVAL.

-- (défendu FMNS) Piscine municipale de BORT LES ORGUES (Corrèze) : la MNS en toute illégalité a travaillé en tant qu’auxiliaire pendant 8 ans alors que la limite maximum est fixée à 6 ans. Après l’auxiliaire doit être obligatoirement CDIsée. Refus de la mairie. Interventions de notre FMNS auprès du préfet et du centre de gestion. Notre FMNS a introduit ce dossier devant le tribunal administratif. La MNS pendant ce temps a été licenciée en toute illégalité et pointe au chômage à 900 euros par mois (affaire à suivre).

-- (défendu FMNS) Piscine départementale GUYANE : refus de Cdisation après 6 ans, même procédure.

-- (hors FMNS)  l’ancien champion de natation australien Scott Miller a été accusé une nouvelle fois de trafic de drogue, cette fois-ci en tant que chef de réseau criminel.

-- (hors FMNS) l’ancien directeur de l’INSEP, qui avait été mis à la porte en 2017 pour avoir fait payer les voyages de sa famille au JO de Rio, a vu sa sanction annulée : annulation qui va coûter cher au ministère délégué aux sports.

                   Le secrétaire général J.M. Lapoux et la secrétaire C.Lacour - FIN