F.M.N.S
Tél. 05.24.61.44.81
La Lettre du Mardi n° 253 du 31.5.2022

FEDERATION DES MAITRES NAGEURS SAUVETEURS

Bureau central : 11 rue Henri Barbusse 33110 LE BOUSCAT

Tél : 05 24 61 44 81 —  mail : c Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

-----------------------------

 La Lettre du Mardi de notre FMNS n° 253 du 31.5.2022

 

Des stages payants

pour MNS, BEESAN et BPJEPS AAN

pour enseigner « l’Aisance aquatique » ?

M. X  MNS et BEESAN depuis 30 ans

QUESTION :

            J’ai reçu une publicité de la FNMNS pour des stages payants destinés aux MNS pour pouvoir dispenser des cours pour l’ «Aisance aquatique». Je me suis rendu sur leur site et leurs inscriptions ont bien confirmé cette publicité, qui pour moi dévalorise nos brevets et notre fonction. 

            Lorsque j’ai passé mon brevet de MNS, puis l’équivalence BEESAN, il était bien spécifié que je pouvais «enseigner, surveiller, sauver toute catégorie de personnes». Lorsque la Loi Mazeaud est sortie en 1975, il était bien question d’UN SEUL Brevet d’Etat pour CHAQUE sport. Il n’était pas question de greffer des multitudes de stages pour se faire encore prendre de l’argent. Qu’en est-il ? Nous avons déjà été «ponctionnés» avec ces stages  «d’équivalence BEESAN», pour les anciens MNS ; stages, qui n’ont servi à rien.

REPONSE à notre FMNS :

         L’ancienne ministre des sports Mme Maracineanu a présenté aux fédérations son «Aisance Aquatique» lors d’une des multiples réunions que nous avons eues au ministère entre la rentrée scolaire 2020 et l’hiver 2021. Tous les professionnels, dont les représentants de la FNMNS (le secrétaire général : Jean Claude SCHWARTS et Denis FOEHRLE) nous étions du même avis :

1° Il n’est pas possible, sauf exceptions d’obtenir  une synchronisation des mouvements (bras et jambes) avant l’âge de 4 ans et demi ;

2° Il est dangereux  de dissiper la peur de l’eau à de très jeunes enfants sans leur apprendre à nager, de plus avec des parents. Beaucoup de nos collègues en ont fait l’expérience, quand, avec la natation scolaire, on a mis entre les mains des «adultes agréés» les méthodes Catteau - Vivensang : sans bouées. Beaucoup de MNS étaient obligés de plonger jusqu’à deux ou trois fois par jour pour sortir de l’eau des enfants qui manquaient de se noyer, en voulant recommencer l’exercice sans «l’adulte agréé». 3° Il est dangereux de délivrer un certificat «d’aisance aquatique» à un enfant qui ne sait pas nager. C’est tromper les moniteurs de colonies de vacances et les instituteurs (prof. des écoles) . Nous avions tous en mémoire les procès à la suite de la noyade mortelle de Vallon Pont d’Arc où les enseignants (profs d’EPS) ont eu à se défendre devant les tribunaux pendant des années près avoir amené en rivière un enfant (mal testé) qui ne savait pas nager et qui est mort.

            Aujourd’hui nous voyons cette FNMNS dont  ses mêmes dirigeants (Schwartz et Foehrle) organiser ces stages « de formateur d’aisance aquatique», manifestement pour prendre de l’argent, au mépris de notre profession.

Qu’est-ce qu’il en est vraiment ?

Les MNS, BEESAN, BPJEPS-AAN et équivalences ont toujours le droit de vendre des cours de natation, que l’on peut appeler avec de multiples appellations commerciales dont «cours d’Aisance Aquatique». Il n’y a pas besoin de se faire ponctionner ! Par contre nous conseillons à tous les MNS de ne pas participer ou signer toute attestation destinée à des enfants qui ne savent pas nager. C’est le meilleur moyen de se retrouver devant le tribunal correctionnel. Il ne fait aucun doute, que maintenant, cette ministre ayant disparu, on revienne à plus de bon sens et de sécurité pour les enfants

-- voir noyade mortelle au grand bain en natation scolaire piscine de Matoury (973) :

les 2 BEESAN viennent d’être condamnés définitivement à 18 mois de prison avec sursis et inscription sur le casier judiciaire n°2.

Le prof d’Eps n’a même pas été poursuivi

(voir prochaine revue mensuelle support papier «Enseigner et Sauver de juillet 2022)  .

------

Assurance responsabilité civile et défense recours

pour MNS, BEESAN, BPJEPS AAN et BNSSA LE SOIR MËME

notre FMNS est à même de délivrer dans la journée après échange de pièces par mails une attestation d’assurance responsabilité civile professionnelle qui est obligatoire pour vendre des leçons et fortement recommandée pour TOUS les autres, y compris les BNSSA (professionnels et saisonniers). FIN